Tuesday, March 4, 2014

Mai Châu, une des dix meilleures destinations exotiques en Asie

Mai Châu, petit village de la province montagneuse de Hoà Binh (Nord), est entrée dans la liste des dix meilleures destinations exotiques en Asie par le site Internet de réservation d’hôtels Agoda.com.

 Cette liste a été réalisée par l’équipe éditoriale d’Agoda.com, qui a étudié les modes de réservation, lu des milliers de commentaires et discuté avec des experts locaux. Les destinations choisies attirent de nombreux touristes étrangers ainsi qu'un grand nombre de touristes domestiques.

Mai Châu est décrit comme un village entouré de falaises calcaires et de rizières. Il est peuplé majoritairement par le groupe ethnique Thai blanc... Des rizières verdoyantes entourent le village de tous côtés, et les collines spectaculaires montent de chaque côté de la vallée. Il y a aussi des marchés intéressants à visiter, ainsi que de belles grottes à découvrir.

La liste de cette année comprend également Tana Toraja en Indonésie, Nantou à Taïwan (Chine), Ella au Sri Lanka, Ipoh en Malaisie, Hakone au Japon, Damyang en République de Corée, Phonsavan au Laos, Kep au Cambodge et Khanom en Thaïlande.

Le papier traditionnel de l’ethnie H’mông

Depuis des lustres, l’ethnie H’mông est célèbre pour la fabrication de papiers qui ne sont pas utilisés pour l’impression de livres ou l’écriture, mais pour des activités religieuses. Ils servent en particulier d’offrandes aux ancêtres.
Les H’mông pensent qu’en utilisant des papiers fabriqués par eux-mêmes pour décorer l’autel et la maison aux occasions spéciales, telles que le Têt et festivals, leurs prières se concrétiseront.

Les H’mông utilisent différents matériaux naturels pour fabriquer ces papiers, notamment du jeune bambou giang. Les matériaux décident de la qualité, des couleurs, de la durabilité, du soyeux ou de la grossièreté des papiers.

Sùng A Pha, 49 ans, de la commune de Pà Co à Mai Châu, province de Hoà Binh, a confié : «Les H’mông pratiquent la papeterie depuis longtemps. Dans les derniers mois de l’année, nous allons souvent en forêt pour couper du bambou giang ».L’écorce est retirée, puis les tiges sont coupées en petits morceaux, qui sont bouillis une nuit. Ensuite, ils sont maintenus humides dans un endroit frais pendant un certain temps. Lorsqu’ils deviennent mous, ils sont écrasés au pilon jusqu’à ce que les fibres deviennent lisses et soyeuses. Celle-ci sont laissées à baigner dans de l’eau puis filtrées pour enlever les impuretés.

Contrairement aux méthodes traditionnelles de fabrication de papiers d’autres groupes ethniques, les H’mông étalent une couche de tissu mince sur un support en bambou pour créer le moule à papier, qui doit être humide, avant de verser une couche très mince de poudre de papier. Un travail demandant de l’habileté et de la méticulosité dévolu aux femmes. Les beaux jours, les papiers sont secs en quatre heures.

À l’heure actuelle, la papeterie se développe fortement dans les hameaux de l’ethnie H’mông et attire beaucoup d’attention des autorités locales. Auparavant, les papiers étaient seulement utilisés par les villageois, mais ils sont maintenant vendus ailleurs.
«La papeterie est un de nos artisanats traditionnels. Afin de faire de belles feuilles, nous devons maîtriser toutes les techniques. Toutes les familles de notre hameau sont engagées dans la fabrication de papiers qui contribuent à améliorer leurs conditions de vie.», a partagé Sùng A Pha.

Les belles bauhinies de Diên Biên

Chaque année, au deuxième mois lunaire, quand le soleil perce à travers la brume, les bauhinies (Hoa Ban) refleurissent dans tout le Nord-Ouest, signalant le printemps. Le spectacle qu’offre la nature dans les vallées montagneuses à cette époque est éblouissant.
Le 5 février du calendrier lunaire de chaque année, la fête des «Hoa Ban» bat son plein à Diên Biên. Les Thai, une des ethnies minoritaires peuplant la région, pratiquent pour l’occasion quelques rites pour s’attirer les faveurs des génies des forêts et des grottes. Ils rendent un culte également à d’obscurs fantômes montagnards ou des fleuves afin d’obtenir d’eux un climat clément, de bonnes récoltes ainsi que la paix pour leurs villages. On y célèbre aussi l’amour, un amour immortel d’un garçon nommé Khum et d’une jeune fille nommée Ban, héros de la légende des Hoa Ban, ces fleurs typiques de la région.

C’est en ce moment que vous pouvez admirer ces fameuses Hoa Ban.Elles sont omniprésentes, s’étendent à perte de vue lorsque vous visitez les principaux lieux touristiques de la ville de Diên Biên comme le cimetière des héros morts pour la Patrie, la colline A1, la casemate du général Christian de Castries, etc. Mais c’est peut-être encore plus intéressant de les voir dans la vallée de Muong Phăng, à 30 km de la ville de Muong Thanh. Les Hoa Ban ont fleuri de partout. C’est un spectacle inouï surtout pour ces touristes venant de la mégapole du Sud.

Autre aspect incroyable, le sens de l’hospitalité des habitants de la région. À commencer par celui des femmes des minorités ethniques tenant leurs enfants à bout de bras ou encore de ces femmes devant leur métier à tisser. Une gentillesse qui forge aussi des souvenirs plein la tête à tous les voyageurs de passage dans cette région.

Un triptyque gagnant

Pour les touristes, outre le besoin de contempler des paysages somptueux, la découverte de la culture autochtone, et surtout de la culture gastronomique reste un objectif prioritaire. Des villages culturels et touristiques ont ainsi été mis sur pied comme ceux de Ten, Mên, Him Lam II, Phiêng Lơi. Bâtis et fonctionnant comme une entreprise, ils génèrent emplois et revenus pour les habitants du cru. On est en effet très attiré par tout ce qui est fait des mains mêmes des ethnies locales, qu’il s’agisse de la gastronomie ou du domaine artistique et/ou artisanal.

Visitons un peu le village culturel et touristique Ten. C’est le modèle parfait du tourisme communautaire rattaché à la vie des ethnies de la province de Diên Biên. La maison sur pilotis des Thai est un lieu d’accueil idéal, surtout lorsque c’est une fille ou une dame portant la tenue traditionnelle Thai et un turban Piêu sur la tête qui vous sert de guide. Dans la maison sur pilotis, où se trouvent des tables de six couverts, un menu concocté spécialement pour vous vous attend. Ces plats sont cuisinés avec les produits locaux bien évidemment, comme les poissons pêchés dans le ruisseau voisin, la viande de porc, les légumes verts provenant du jardin ou cueillis dans la forêt. On utilise même nos fameuses Hoa Ban dans certains plats.

Dégustez, chantez et dansez
Si vous aimez les alcools forts, essayez l’alcool de maïs, devenu la boisson des touristes. La façon de boire de l’alcool de maïs à la mode Thai semble assez différente des autres ethnies du Nord-Ouest. On le déguste dans des pichets en bois, voire même dans du bambou tranché. Si dans d’autres régions du pays, après avoir bien bu, on se serre les mains très chaleureusement, ici avec les Thai, on s’embrasse. Et, l’ivresse aidant, on n’arrête plus de s’embrasser!

Enfin, il serait impardonnable de manquer les danses et chants populaires des filles Thai. Les danses xoè et sap passionnent toujours de très nombreux touristes. Mais il est temps déjà de se dire au revoir et de participer à la danse collective mêlant touristes et habitants locaux. On quitte souvent cette région avec regret, en se promettant d’y retourner dès que possible !

Réouverture du Parc national de Bach Ma

En raison de la route d'entrée trop petite et du manque d'installations touristiques, le parc national de Bach Ma a été fermé aux visiteurs en 2009 pour renouveler et moderniser des installations touristiques. Selon une révélation par les fonctionnaires du parc, Bach Ma est prêt à accueillir les visiteurs 28 Avril 2013. Les hébergements dans le parc comprennent 10 villas avec 60 chambres. Parc national de Bach Ma est une attraction favorite des touristes étrangers pendant leur voyage au Vietnam

, qui ont la curiosité pour la nature, pour des parcs nationaux, et qui prennent nos excursions d'observation des oiseaux. Notre équipe aura besoin d'inspecter le service à Bach Ma avant que nous puissions organiser des circuits là. Bach Ma est à 40km au sud de Hué, le sommet de Bach Ma est 1,450 m d'altitude. Le parc a été découvert en 1932 et a été construit dans une station dans les collines pour les colonialistes français. Plus tôt, Bach Ma a eu 139 villas, des piscines, des lieux de divertissement, ..
 

Destinations idéales à faire du “trekking” au Vietnam

Pour les gens qui préfèrent la promenade combinée l’ascension de la montagne, Fansipan – de l’altitude de plus de 3.000 mètres au dessus de la niveau de la mer, n’est guère votre seule destination rêvée. À côté du sommet Fansipan, Vietnam possède nombreux sommets dépassent 2000 mètres avec les paysages surprenants.

La région du Nord des “Montagnes Centrales” avec le sommet Ngoc Linh à l’altitude de 2.589 mètres, cell du Sud avec les sommets Chư Yang Sin, Lang Biang, Bidoup se formant le plateau Lâm Viên est le paradis, à la température modérée, aux paysages impressionnants, pour vos trekkings.

Hormis, du Nord au Sud du pays, chaque région se cachent les destinations magnifiques et surtout idéales pour les gens qui aiment faire du promenade et du trekking:

Sapa, province de Lao Cai:

le paysage pittoresque des montagnes, des plateaux, des villages cachés… rendent Sa Pa devenir un des arrêts rêvés, et celui qui est le plus fréquentés pour les voyageurs au Vietnam.

La réserve Nationale Pù luông, province de Thanh Hoa:

le long trajet raboteux traverse les toits des maisons sur pilotis qui se blottissent sous l’ombre des grands arbres, les cascades, les forêts vastes…sont réservés pour les personnes expérimentées ayant une bonne santé.

- Mai Châu – province de Hoa Binh: De 130 kilomètres de Hanoi, la vallée Mai Châu est la destination aimée des voyageurs préférant la facilité, le confort. Pourtant, le fait d’être fréquantée par de nombreux voyageurs est le point faible qui fait Sa Pa devenir moins intéressant à propos des voyageurs.

- Cao Bang: Se trouve au Nord du Viet Bac, Cao bang est privilégié par la natures des montagnes, des fleuves, des rivières…..qui dessinent la peinture naturelle pittoresque exceptionnelle, peu visitée par les touristes.

- Les iles de Cat Bà, Phú Quôc, Côn Đao: Idéales pour les grands fans à la fois des forêts et des plages. La combinaison entre ces deux est parfaite et harmonieuse, qui fait la beauté imcomparable.

- Le lac Ba Bê (de 300km de Hanoi, de 50km de Băc Can): Un lac immense se cache dans les forêts denses loin de l’agitation des villes. Cet endroit vous raconterai des belles histoires, des anecdotes séduisantes….   

- Le Parc National de Cuc Phuong: Le forêts tropical typique avec la superficie est de 22.000 ha, un des forêts intacts se trouvent dans la zone des montagnes calcaires avec des belles cavernes, où il s’est agi la présence des hommes il y a des milliers d’années.

- Nam Cat Tiên: Ce parc national qui se situe entre les 3 provinces Đông Nai, Lâm Đông, Binh Thuân, sauvegardé strictement, est l’abri de nombreux d’animaux et végétaux. Se trouvent ici aussi de plusieurs sortes d’arbres millénaires… À côté d’elles, il y a aussi beaucoup de lacs, de ruisseaux, de cañons…..

- Kon Tum et les provinces des “Montagnes Centrales”: Arrivez à Kontum, vous pourriez profiter d’une opportunité de découvrir des belles destinations des “Montagnes Centrales” tels que: la réserve Chu Môn Ray, Sa Thây, Đăk Tre à Kon Plông, la source chaude Đăk Tô….

 

Voyage au Vietnam

Le Vietnam est un pays intéressant pour votre voyage pas cher en Asie. Il est fortement recommandé comme une destination idéale pour vous à profiter de tous les types de vacances.

 Il possède les cultures variées des ethnies des montagnes jusqu'au littoral et possède des plages classées mondiales avec le soleil brillant toute l’année. Les contrastes des maisons en campagne pittoresque aux rizières vertes luxuriantes et des coutumes traditionnelles, pour les jeunes, des villes animées qui se développent à un rythme rapide. Découvrez les marchés dynamiques flottants du Mékong, les marchés très colorés et uniques de la minorité sur la région de haute montagne, le littoral tentaculaire, le Nord montagneux et la baie d'Halong magnifique. Voyez l’architecture charmante de Hoi An, et profiter de la cuisine locale avec tant de goût, de magasins et de sites touristiques de Saigon et d'Hanoi... avec quelques beautés naturelles asiatiques les plus étonnantes.

L'agence Asia Tourism Holiday est un partenaire de voyage local fiable située à Hanoï dont le but est d'offrir de nombreux forfaits uniques et de faire vos paquets de tour à des prix très abordables, le réseau de fonctionnement efficace dans toute la région Indochine inclus Myanmar.

Sunday, November 17, 2013

How to get Vietnam visa in Benin?

Vietnam visa requirement for Beninese Vietnam visa requirement for Beninese passport holders
We wish to inform you that Benin passport holders are required Vietnam visas before travelling to Vietnam.

How to get Vietnam visa in Benin?
There are 2 ways for you to get a Vietnam visa as a Benin citizen:

1. Apply for your Vietnam visa in a Vietnam Embassy/Consulate:
Since there is no Vietnam representative office in Benin at the present, you can check other countries to find the nearest Vietnam Embassy/Consulate to contact.
In case it is so inconvenient for you to come in person to a Vietnam embassy, applying for a Vietnam visa by post is recommended. However, please contact the embassy in advance to check whether you can obtain a Vietnam visa by post or not.

2. Apply online (1) to obtain an approval letter (2) to pick up your Vietnam visa at Vietnam international airports (in case you travel by air to Vietnam) or to collect your Vietnam visa at any Vietnam embassy/consulate nominated by you.
a) Regarding apply online to obtain a visa approval letter to pick up visa at a Vietnam international airport, there are 3 options based on the purpose of your visit:
• Vietnam visa for business purpose with validity for 1 month, 3 months or 6 months.
• Vietnam visa for tourist purpose with validity for 1 month only.
• Vietnam visa for transit purpose with validity less than 5 days then visa holders must depart to a third country after 5 days in Vietnam at maximum. You will be granted a transit visa on the condition that you travel by tour and the group must have clear schedule and indemnify of a travel agency that organizes the tour.

Please refer to the instructions below to know how to apply for your Vietnam visa online:
- Access our website https://www.vietnamimmigration.com to fill in the online application form.
- Make payment for us (service fee) as per instructions.
- Obtain your visa approval letter via our email.
If you still can’t receive any approval letter within the required time, please let us know immediately via our email info@vietnamimmigration.com

b) Regarding apply online to get approval letter for picking up your visa at a Vietnam embassy nominated by you, there are 2 options for your Vietnam visa based on the purpose of your visit:
• Vietnam visa for business purpose with validity for 1 month, 3 months or 6 months.
• Vietnam visa for tourist purpose with validity for 1 month only.
Since there is no Vietnam Embassy in your country, it seems so inconvenient for you to obtain your visa using this way. We highly suggest you to apply online to obtain an approval letter to pick up your Vietnam visa on arrival at Vietnam international airports.